Les études d’implantation pour les extensions ont été faites en vue d’un meilleur équilibre entre la qualité des espaces créés, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, et les contraintes financières. L’impact sur les voisins, la possibilité de maintenir les résidents sur place pendant le chantier, le jardin,... autant de facteurs qui ont conduit les concepteurs à faire évoluer leur projet jusqu'à l'implantation telle qu’elle est définie aujourd'hui.


En vue de trouver une solution permettant une économie de réalisation optimale, le projet réutilise l’ensemble des bâtiments existants. Par conséquent, il n’y a pas de démolitions lourdes ou de structure, hormis celle de la passerelle rue Arthur Diderich. Les bâtiments s’organisent donc en fer-à-cheval autour du jardin, ce qui permet à ce dernier de garder son ouverture et sa prise de lumière vers le Sud. L’accès pour les livraisons (logistique, cuisine,...) sera positionné de manière à diminuer l’impact de celles-ci sur la circulation dans la rue.

Une nouvelle isolation des façades est prévue ainsi que le remplacement des châssis de manière à répondre aux exigences environnementales d’aujourd’hui tout en améliorant le confort des résidents.

Le projet se veut flexible dans son utilisation; il facilite ainsi les flux et circulations au sein de la résidence de manière à améliorer la qualité de vie des résidents et du personnel mais aussi de garantir le respect des normes en matière d’hygiène, de confort.

De plus, s’il y a lieu de créer une section fermée pour les personnes désorientées, elle pourra l’être à l’un des étages intermédiaires dans une des deux nouvelles ailes de manière à, ici aussi, assurer une meilleure surveillance.

Enfin, notre souhait est d’améliorer la qualité de notre quartier, c’est la raison pour laquelle des places de parking ont été intégrées dans le complexe, que ce soit pour notre personnel, notre famille, nos visiteurs, notre médecin,... Celles-ci ont volontairement été positionnées en sous-sol ou à des endroits discrets de manière à ne pas occuper des espaces de parking dans la rue mais surtout laisser le jardin s’exprimer pleinement comme un havre de paix pour tous.

 
http://www.cpas1060.be
http://www.cpas1060.be/index.php/fr/index/index/id/173
http://www.stgilles.irisnet.be/fr/